15 juin 2005

FIFA : le Togo gagne 12 places au niveau mondial

Le Onze national togolais arrive à la 67ème place devant le Kenya (81ème équipe africaine) et derrière la libye (66ème) Le Cameroun (26e) est devenu la première équipe africaine au classement mondial de la Fédération internationale de football (FIFA), publié mercredi, à la place du Nigeria (29e) qui passe 3e en Afrique, rapporte la presse locale. L'Egypte (28e nation mondiale) prend la 2e place africaine alors que le Maroc (33e mondial, 4e africain) passe devant le Sénégal (37e mondial, 5e africain). Ces changements sont... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2005

Le retour des réfugiés, un casse-tête pour le nouveau pouvoir

Les autorités veulent rassurer du rétablissement de la sécurité et demandent aux quelque 30 000 réfugiés de rentrer au pays Selon le Haut Commissariat des  Nations Unies aux Réfugiés (HCR), plus de 19.000 Togolais ont  trouvé asile au Bénin tandis qu'un peu plus de 10.000  autres se sont exilés au Ghana, depuis fin  avril après les violences post-électorales qui ont ensanglanté le pays. Ils ont fui pour se mettre à l'abri des menaces  qu'ils subissaient. Mais deux semaines après cet exode massif, les... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2005

La réconciliation se fait attendre au Togo

Face aux exigences de l'opposition, le Président a choisi un Premier ministre de cohabitation sans réelle autorité. Au Togo, la réconciliation prônée par la France, l'ancienne puissance tutélaire, mais aussi par les Etats de la région, est mal partie. Face aux conditions posées par les principaux partis de l'opposition pour entrer dans un gouvernement d'union nationale, le nouvel homme fort de Lomé, Faure Gnassingbé, a nommé, mercredi soir, Edem Kodjo au poste de Premier ministre. Personnalité modérée, cet ex-baron... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2005

Togo: Edem Kodjo nommé Premier ministre par Faure Gnassingbé

Le chef de l'Etat contesté a fait le choix d' un homme proche du pouvoir en place. Le nouveau numéro 2 du Togo  doit former un gouvernement d'union nationale La nouvelle est tombée le soir du mercredi 8 juin. Edem Kodjo, président de la Convergence patriotique panafricaine (CPP), a été nommé Premier ministre par le président togolais Faure Gnassingbé. "Edem Kodjo est nommé Premier ministre", a déclaré le ministre de la Communication Pitang Tchalla, lisant le décret présidentiel de nomination à la télévision... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2005

Au Togo, une partie de l'opposition propose un accord de gouvernement au président Gnassingbé

Le premier ministre pourrait être issu des rangs des partis de opposition qui à l'exception de l'UFC semblent reconnaître la légitimité du nouveau chef de l'Etat Le laborieux processus destiné à doter le Togo d'un gouvernement a connu, dans la soirée du lundi 6 juin, une brutale accélération qui pourrait aboutir à la nomination d'un premier ministre issu de l'opposition, un mois après la prestation de serment de Faure Gnassingbé, élu président de la République au terme d'un scrutin contesté et violent. Une délégation composée... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2005

Le président de l'Union africaine désapprouve la nomination d'un médiateur

Les désaccords sur la résolution de la crise politique au Togo provoquent une autre crise au plus haut sommet de l'organisation africaine Le président de l'Union africaine (UA) , Olusegun Obasanjo, également président du Nigeria, a rejeté la nomination d'un médiateur dans la crise du Togo, affirmant que cela n'était pas nécessaire puisque toutes les parties avaient accepté de former un gouvernement d'union nationale, a indiqué lundi sa porte-parole. M. Obasanjo a refusé la nomination de l'ancien président kenyan Kenneth Kaunda... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2005

UA/Togo: M. Konaré a provoqué la réprimande du président Obasanjo, selon Abuja

La tension est montée d'un cran entre les deux hommes. Leurs divergences sur la crise politique togolaise éclatent au grand jour L'entourage du chef de l'Etat nigérian et président en exercice de l'Union africaine (UA) Olusegun Obasanjo a accusé lundi le président de la Commission de l'organisation panafricaine, Alpha Oumar Konaré, d'avoir provoqué la crise du week-end du 4 et 5 juin entre les deux hommes. M.Obasanjo a rejeté samedi une décision de M. Konaré, ancien président du Mali, jugeant "nulle et non avenue"... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2005

Le Togo bat la Zambie et se rapproche de la CAN et du Mondial 2006

L'attaquant international Adebayor Sheyi a marqué deux des quatre buts permettant au Onze national togolais de se hisser à la première place dans le groupe 1 Les "Eperviers du Togo" ont infligé une sévère défaite (4-1) au "Chipolopolo" de la Zambie le dimanche 5 juin à Lomé lors de la septième journée des éliminatoires combinées de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) et du Mondial 2006. Le premier but togolais a été inscrit à la 15ème minute de jeu par Shéyi Emmanuel Adébayor, transformant... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 21:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juin 2005

L'UE satisfaite du processus de réconciliation nationale

Texte intégral de la déclaration de l'Union européenne en date du 6 juin relative aux négociations de sortie de crise L'Union européenne exprime son soutien aux nouvelles initiatives prises par l'Union Africaine à travers son Conseil de Paix et de Sécurité, et en particulier à la nomination d'un envoyé spécial pour faciliter le dialogue entre les parties togolaises. La réunion du Conseil du 27 mai à Addis Abeba s'inscrit dans la continuité du mini-Sommet qui s'est tenu à Abuja, le 19 mai, sous la direction du Président Obasanjo, et... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2005

Les enfants réfugiés togolais reprennent les cours au Bénin voisin

L'Unicef tente de scolariser les jeunes qui représentent près de la moitié des personnes ayant fui les violences post-électorales. A quelques semaines de la fin de l'année scolaire et du début de la période des examens, 1 600 enfants réfugiés togolais sont retournés à l'école lundi dans les camps d'hébergement installés au Bénin pour les réfugiés ayant fui les émeutes post-électorales au Togo. Des élèves de tous âges, de la maternelle à la terminale, suivent les cours sur des nattes posées à même le sol dans des salles de classe... [Lire la suite]
Posté par bdjamie à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]