L'argentier demande un assainissement de la politique fiscale et du secteur financier.

Le Fonds monétaire international (FMI) a invité les autorités togolaises à faire des réformes économiques. C'est ce qu'a  affirmé le 19 septembre une délégation de l`institution financière internationale arrivée à Lomé une semaine plus tôt. Les échanges avec les autorités togolaises ont porté sur les "priorités des réformes macro-économiques et structurelles au Togo, notamment dans les domaines de la fiscalité et des finances.
Le chef de la délégation, M. Volker Treichel, économiste au Département Afrique du FMI, s`est dit encouragé par la volonté des autorités compétentes à faire des réformes, indiquant qu`il espère qu`à la suite de la mission, "des mesures concrètes seront mises en oeuvre en vue d`assainir la politique fiscale et le secteur financier".

                                                                                                                   (Avec Angola Press)