Yaovi Abalo, capitaine du Onze national


Les langues se délient après le fiasco de la CAN. Yaovi Abalo défenseur capitaine des Eperviers déclarait à RFI: «On était mal préparé (pour cette CAN). Quand on joue dans les éliminatoires, ce n’est pas la même pression que dans une phase finale. Et de ce côté, beaucoup de joueurs n’ont pas encore la bonne maturité. Il va vraiment falloir faire quelque chose pour qu’à la coupe du monde, on ne fasse pas la même chose qu’ici. (…) Dans l’ensemble, on n’était pas dans une phase positive avant de venir ici.»

Les Eperviers pourtant qualifiés au Mondial 2006 ont quitté la CAN par la petite porte après trois défaites contre le Congo (2-0), le Cameroun (2-0) et l'Angola (3-2).